à propos

Venedig Meer défend la fiction comme un lieu de pensée, d’innovation et de survie.

Nous tentons de rendre compte de la manière dont les réels se produisent, se co-produisent et se reproduisent.
Nous cherchons à identifier les récits collectifs qui nous déterminent.
Nous croyons en l’utilité pour chacun.e de définir le territoire de sa pensée et de savoir faire la différence entre un désir, une nécessité, une volonté, une addiction et un combat.
Nous défendons un régime d’imagination (et d’action) favorisant la survie de toute la communauté du vivant.
Nous pensons que l’humour et le tragique sont complémentaires et que l’un ne saurait se passer de l’autre.

La compagnie bénéficie annuellement des précieuses subventions de la Fédération Wallonie-Bruxelles depuis 2019.

Qui ?

La compagnie venedig meer a été fondée en 2016 autour de l’écriture théâtrale  de Florence Minder.
Elle réunit trois acteurices, Manon Faure, Julien Jaillot et Florence Minder qui ont chacun.e su se créer un chemin singulier dans le monde de l’art théâtral en Belgique.

Formée en jeu à l’ESACT à Liège, Manon, après avoir notamment travaillé comme interprète pour Françoise Bloch, a décidé de poursuivre son chemin théâtral dans l’accompagnement en production.
Sa connaissance intime du plateau en fait, dès la création de l’asbl, une collaboratrice déterminante pour Florence. L’éthique de travail implémentée par Manon, le bien-être des équipes, les modes de production et les stratégies de financements sont revendiqués et affirmés au sein de la compagnie comme des enjeux artistiques.

Julien Jaillot, formé en jeu à l’INSAS, à Bruxelles, se tourne rapidement vers l’assistanat à la mise en scène.  En 2003, il cofonde avec Nicolas Luçon et Denis Laujol la compagnie Ad Hominem. Parmi ses  collaborations :  Sofie Kokaj, Armel Roussel, Denis Laujol et en Suisse, Léa Pohlhammer et le collectif BPM. Dès 2016, il assiste Florence Minder sur Saison 1 et co-met en scène avec elle deux spectacles en Suisse pour le POCHE/GVE. Ses grandes capacités de direction d’acteurices, sa connaissance intime des processus de création, d’un point de vue à la fois artistique et technique, ainsi que ses dispositions à la dramaturgie font de Julien un expert-maïeuticien de la scène.

Née en 1981 à Lausanne, Florence Minder est actrice, metteuse en scène et autrice. Formée en jeu à l’INSAS en Belgique, elle développe dès 2011, en parallèle de sa pratique d’actrice, une pratique de créatrice. L’écriture de Florence met en scène, entre autres, des personnages féminins qu’on ne lui a jamais proposé. En Allemagne, elle est qualifiée d’ « héroïne de la Selbsttherapie » à propos de son premier solo Good Mourning ! VOstBil (2012). En France, Télérama parle « d’un rituel théâtral à l’esprit neuf et à la vitalité réjouissante » à propos de  Saison 1 (2017).
En Belgique, elle reçoit le Prix SACD Théâtre en 2018.

De 2022 à 2027, Florence est artiste-partenaire au Théâtre Varia, à Bruxelles.

Venedig Meer héberge également en production le travail de Valérianne Poidevin, réalisatrice de documentaires d’arts vivants et assistante en création, de Médéa Anselin actrice et metteuse en scène et d’Ivan Fatjo, danseur et chorégraphe. Nos administrateurices sont Danijela Jovic, Project Officer à l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture et Tizian Büchi, réalisateur de films et de documentaires.

Comment ?

Le travail de la compagnie prend appui sur six valeurs communes principales qui caractérisent notre pratique et sont implémentées à tous les niveaux d’activités :

  1. Bien –être au travail
  2. Exigence de la création artistique
  3. Honnêteté intellectuelle et indépendance artistique au sein de pratiques collaboratives
  4. Accompagnement des générations à venir (dans l’éthique de travail des points 1 et 2)
  5. Volonté de visibiliser la fonction et les pratiques d’arts vivants au sein de la société
  6. Responsabilité dans la création d’outils écologiques applicables aux arts de la scène

PS:

Venedig Meer  ? 

Florence = ville italienne = Venise = mère suisse-allemande = Venedig.
Minder = moins en néerlandais = rétablir l’équilibre = plus en néerlandais = meer

design and development by thisishomemade.be

design and development by thisishomemade.be